02/03/2017

Communiqués de Presse

 

 

Unité : on lâche rien.

Plus de 100 000 citoyens appellent à l’unité de la gauche et des écologistes. De nouvelles personnalités du monde culturel, associatif, syndical, politique rejoignent chaque jour nos appels. 

La fin de non-recevoir objectée ce week-end par Jean -Luc Mélenchon et Benoit Hamon ne  change rien. Le débat de fond sur les conditions du rassemblement doit avoir lieu ! Il doit  permettre un débat public partant de la volonté populaire de tourner la page du quinquennat Hollande en donnant une chance à l’alternative !

Une très large majorité du mouvement social et des électeurs de gauche veut en finir lors des élections présidentielles et législatives avec les politiques d’austérité. La VIème République, l’abrogation de la loi El Khomri et la transition écologique sont autant de points d’appuis pour construire l’unité de la gauche et des écologistes.

Il s’agit aujourd’hui de les acter. L’instauration d’une Constituante est un point d’accord essentiel. Il y a de la matière pour prolonger les échanges sur la sécurisation des parcours de vie, sur l’égalité des droits, sur l’avenir de l’Union Européenne afin d’aboutir à un accord de grande qualité.

Notre démarche n’est pas motivée par la peur mais par l’espoir. Nous pensons que c’est en se donnant les moyens de vivre ensemble “des jours heureux” que nous battrons le danger FN comme les régressions, les replis identitaires et les ruptures démocratiques de l’extrême-droite et de la droite extrême !

Nos candidats  doivent se hisser à la hauteur des enjeux comme ont su le faire les Portugais, les Équatoriens.

Nous appelons Jean Luc Mélenchon Benoit Hamon et Charlotte Marchandise à débattre et trouver, avec nous, les voies de l’unité. 

Seule l’unité peut permettre d’avancer dans le sens de la transformation sociale, politique et écologique auxquelles nous sommes tous attachés. Nous refusons la résignation et la politique du pire.

Nous appelons l’ensemble des citoyennes et citoyens à signer notre appel commun sur : vousattendezquoi.fr, à manifester leur volonté d’unité lors de rassemblements de ce week-end des 4 et 5 mars et à poursuivre ce mouvement dans la durée.

Collectif national unitaire « vousattendezquoi.fr »

Mercredi 1er mars 2017

 

A lire dans la presse :

Hamon, Fillon… “Si le pire devait arriver… ce serait leur échec” Par Marc Crépon